Site de la Communauté de Communes des Alpes Mancelles
Lancer la recherche
Accueil > Communauté de communes > Territoire > Fresnay sur Sarthe

Présentation

 
 

Histoire

Fresnay vu de la Sarthe - 10.6 ko
Fresnay vu de la Sarthe

Les origines de la ville remonteraient à l'époque gallo-romaine. Le site, composé de deux méandres surplombés d'un superbe pic rocheux recouvert de fresnes, était l'endroit idéal pour implanter une place forte.

En 877, le roi, Charles le Chauve commence la construction du château.

Au XIème siècle, les troupes de Guillaume le Conquérant prennent la ville d'assaut et en 1100, Fresnay le Vicomte est sous la tutelle du seigneur de Beaumont. 1356, les Anglais s'emparent du Maine et de Fresnay, puis vient la Guerre de cent ans et en 1417, le capitaine Ambroise de Loré, par surprise reprend le château et devient gouverneur de Fresnay. Mais la ville sera reprise par les Anglais et il faudra attendre 1450 pour que les seigneurs et archers de Charles VII nous libèrent enfin de l'envahisseur.

En 1478 Louis XI exige de son fils René, Comte du Perche, la démolition des fortifications de Fresnay en échange du Duché d'Alençon.

En 1592, René de St Denis de Hertré reçoit la Baronnie de Fresnay en récompense de services rendus à Henri IV. 1795 la ville est livrée à la guerre civile due à l'invasion des Chouans, envahisseurs que Fresnay a su combattre.

Les murailles disparurent au XVIII ème siècle et en 1901, la ville aménage la cour du château en jardin public.

Coordonnées de la Mairie

Mairie Place Bassum
72130 Fresnay sur Sarthe
Tél : 02 43 97 23 75
Fax : 02 43 33 75 72
Email : mairie- fresnay@wanadoo.fr

Site Internet : www.fresnaysursarthe.fr

Patrimoine

La porte du château formée par deux tours rondes entrecoupées par la partie abritant la herse de l'ancien pont levis. L'ensemble séparait le château de la baille.

Maisons à colombage - 5.3 ko
Maisons à colombage

L'église Notre Dame  : elle aurait été commandée par la Reine Berthe. C'est au XII ème siècle qu'elle fut érigée par les anciens Vicomtes du Maine et seigneurs de Beaumont. Son portail de 1528, à petits panneaux de chêne sculpté représente l'arbre de Jessé et le nouveau testament.

La cave du lion serait une ancienne crypte huguenote et templière.

L'hôtel de Chervy daté du XVI ème siècle est certainement la plus vieille demeure de la cité. Il fut construit par la famille de Chervy seigneurs de Pommeray, plusieurs membres furent baillis de Fresnay.

Les halles actuelles sont construites avec l'autorisation du roi Louis-Philippe par l'ordonnance du 31 décembre 1845. Elles accueillaient au siècle dernier les drapiers et dentelliers. Fresnay vivait au rythme des métiers à tisser le chanvre et on y produisait des toiles réputées.

Les maisons de tisserands typiques subsistent encore aujourd'hui dans les quartiers du Bourg-Neuf et du Creusot.

Le centre médiéval et ses nombreuses façades en pierre de roussard apportent une teinte particulière au village.

Economie

L'économie fresnoise est basée traditionnellement sur l'activité commerciale et artisanale. On y trouve une soixantaine d'enseignes diverses, dont une grande surface de 2450 m2 , SUPER U. En 2005 un magasin MUTANT est venu s'installer dans le quartier de la gare.

Tourisme

Un camping 3 étoiles, « le sans souci » avec chalets, piscine chauffée et surveillée, minigolf et tennis. Des chambres d'hôte existent chez l'habitant. Cet équipement relève depuis 2011 de la compétence de la communauté de communes des Alpes Mancelles.